Divers Archives - DeliverNow

Bruno Florence dévoile sa nouvelle étude comparative des solutions emailing

guide-achat-routeurAvec pas moins de 111 solutions analysées, cette étude comparative représente l’un des plus grand travail de synthèse jamais réalisé sur le sujet. Bruno Florence et les autres auteurs de l’étude (Jordie van Rijn, Gabriele Braun et Torsten Schwarz), ont identifié plus de 350 critères fonctionnels et les ont compilé afin d’obtenir plus de 330 pages de conseil sur le choix d’une solution emailing.

Vous aider à choisir, mais selon quels critères ?

Afin de pouvoir détailler au mieux les différences de chacune des solutions analysées, les auteurs de l’étude on choisis de scinder leurs analyses en 19 catégories différentes. Parmi celle-ci, on retrouve par exemple la présence des services professionnels, les modèles de tarification, la spécificité des clients et du marché auquel la solution s’attaque, les modèles de gestion de la base de donnée, les modes de sélection et de segmentation, la gestion de contenu et de personnalisation et de nombreux autres.

L’étude révèle par exemple d’intéressantes données sur les intégrations et autres plugins les plus fréquents. Sans grand surprise, c’est Magento qui est le plus présent, avec 50% de solutions qui proposent une intégration avec la solution ecommerce. Le second du classement étant Salesforce avec 47% d’intégrations.

Dans un autre domaine, on apprendra que 22% des solutions proposent un mode Freemium (utilisation gratuite de la solution avec des fonctionnalités réduites) et que 39% gèrent les fuseaux horaires des destinataires lors de l’envoi.

Au niveau technologique, 99% des solutions sont disponibles en mode SaaS, mais que 28% des solutions proposent toujours un mode « on-premise ».

Quelle place pour la délivrabilité ?

La délivrabilité n’a bien entendu pas été oubliée dans cette étude sur les solutions emailing. Pour chaque solution, vous pourrez vérifier si elles proposent des services de conseil en délivrabilité, de combien de personnes se composent leurs équipes délivrabilité …

Avec ces informations, nous pouvons extraire de l’étude quelques constatations intéressantes sur la délivrabilité chez les routeurs :

  • Il y a en moyenne 2,7 responsables délivrabilité chez les routeurs ;
  • Le nombre maximum de responsables délivrabilité chez un routeur cité dans l’étude est 6 ;
  • Le taux d’adoption de DMARC est de seulement 78% chez les routeurs.

D’autre part, si l’on additionne l’ensemble des responsables délivrabilité des 111 routeurs cités dans l’étude, on arrive à 301. En considérant que ces routeurs représentent un proportion significative des routeurs présents dans le monde, on se rend compte que l’expert délivrabilité constitue une ressource rare. D’où l’intérêt de posséder un bon outil de surveillance de la délivrabilité.

Pour commander l’étude, rendez-vous sur le site de Florence Consultant.

Nouvelle base de donnée mutualisé : LiberAd

En fouillant dans la boite spam de mon webmail préféré, un email a attiré mon attention par son objet :  Felicitation, vous avez maintenant acces aux meilleurs offres du net envoyé par Le programme Liberad.

En l’ouvrant je constate qu’il s’agit d’un email de bienvenue à un énième programme email marketing basé sur l’envoi de publicité sur une base mutualisé. Je précise que je reçois cet email sur l’adresse jerome@email-way.com présente uniquement sur la page « A propos » du présent blog.

En lisant son contenu, je constate avec joie que lors de mon inscription au site CapDecision (ou un de ses sites partenaires), j’ai manifesté le souhait de recevoir des offres préférentielles correspondant à mes besoins.

C’est fabuleux, ça fera à manger pour ma boite spam !

spam_illustration

Acquerir une base de joueurs optin en 1 clic

email_toxic… ou comment remplir sa base de données de prospects peu qualifiés.

En terme d’acquisition de nouveaux prospects par email, la mode incontournable en ce moment est la mise en place d’opération de jeu concours qui consistent à collecter des milliers d’adresses email grâce à un simple clic sur un lien dans un email.

Le principe est le suivant : envoyer un email sur une base de données importante en lui annonçant qu’il a sans doute gagné dans l’objet pour provoquer l’ouverture. Ensuite annoncez lui qu’il a simplement été sélectionné pour être parmi les gagnants pour l’inciter à cliquer sur un lien.
Il arrivera alors sur un formulaire de participation qui lui demandera quelques informations complémentaire afin de valider le fameux « lead ».  Mais dans la plupart de ces programmes, au moment du clic, les adresses sont déjà collectées et livrées à l’annonceur en tant que prospects.

Aujourd’hui, un grand nombre d’annonceurs est en train de constituer des bases de données énormes d’adresses collectées de cette façon. On peut légitimement se poser la question de la pertinence des adresses email ainsi collectées d’un point de vue qualité et d’un point de vue légal, on peut aussi se poser la question du consentement explicite requis par les lois.

Les populations de joueurs sont principalement attirées par le gain. Dans la pratique, les internautes qui reçoivent les premiers emails de l’annonceur une fois l’opération de collecte terminée se désabonnent rapidement, transforment peu et peuvent être parfois très virulents.

Avec le temps, ces populations deviennent la partie toxique des bases de données. Elles composent la plus grande partie les segments identifiés comme inactifs et sont souvent les premiers candidats aux nettoyages de base recommandés par toutes les Best Practices pour optimiser les performance des campagnes et garder une bonne délivrabilité.

Solution aux problèmes de délivrabilité

Après le double-optin, voici le quadruple-optin !

Visitez le site quadrupleoptin.com.

Actualité Cabestan : un été et une rentrée chargés

Cabestan - Services en Email MarketingUn été et un mois de septembre chargé pour Cabestan :

  • Développement à l’international :

Xavier BASTIEN, Directeur du Développement International chez Cabestan ouvre 2 filiales.
La première basée à Madrid en Espagne, Cabestan Spain et la seconde en Angleterre : Cabestan LTD basée à Londres.
Au programme recrutement et formation des équipes locales et mise en place des premiers clients !

Lire le communiqué de presse sur elpublicista.com (en espagnol)

Lire un autre communiqué sur interactivadigital.com (en espagnol)

  • Salon eCommerce 2008

Cabestan sera présent a la 5ème Convention E-Commerce les 23, 24 et 25 septembre 2008. Cabestan sera exposant durant les trois jours au stand C19 et Philippe Simonetti, Directeur Marketing de Cabestan, animera une conférence  le jeudi 25 septembre 2008 sur les bonnes pratiques à adopter en email marketing. En s’appuyant sur de nombreux cas clients, les chiffres clés et les best practices du marché, il vous donnera des points de repère essentiels à votre stratégie en email marketing.

Pour en savoir plus, cliquez ici

  • Nouveau Blog :

Cabestan lance son blog d’entreprise. Au menu : best practices Email Marketing, statistiques et baromètres, cas clients et actualité du marché.

Visitez le sans plus attendre en cliquant ici.

  • Certification / Délivrabilité:

SenderScore Certified Cabestan est revendeur officiel de la solution de ReturnPath SenderScore Certified.
SenderScore Certified est un système de certification qui permet d’obtenir un certain nombre de garanties sur la livraison des messages de la part d’un certain nombre d’ISP utilisant cette whiteliste. Le plus populaire étant Hotmail / MSN qui propose une activation des liens et des images aux messages qui partent à partir d’IP certifiée.

Pour obtenir plus d’information sur ce produit, cliquez-ici.

Recyclez vos spams !

Spam RecyclingTransformer vos spams en œuvre d’art, c’est l’ambitieuse idée qu’a concrétisée EnBW, un groupe allemand spécialisé dans la production d’énergie,  en lançant le mini-site spamrecycling.com.

Le principe est le suivant : ce site vous propose de transmettre vos spams à une adresse email. Une fois le spam reçu, vous recevrez un email contenant un lien vous permettant d’accéder à une interface qui vous permettra de transformer votre spam en œuvre d’art grâce à quelques paramètres.

Une fois fois terminé, le système vous permettra de sauvegarder votre œuvre en vous la transmettant par email.
Voila une idée bien original et joliment réalisée !

Accueil avant transformation du spam
Exemple de spam recyclé 1
Exemple de spam recyclé 2
Exemple de spam recyclé 3

Visitez le site Spamrecycling.com

Cartographie : 50 sites et blogs pour comprendre et suivre l’eMarketing

Logo LeadShare

Email-Way.com a été sélectionné par LeadShare dans sa cartographie citant 50 sites et blog pour comprendre et suivre l’actualité de l’eMarketing.

Il se trouve logiquement dans la section Emailing auprès d’autres blog tel que PignonSurMail et SnipeMail.

Le poster est jolie et les différentes sections composant l’eMarketing y sont clairement présentées : WebAnalytics et mesure d’audience, Publicité et achat d’espace, affiliation, référencement naturel, liens sponsorisés, blogs et web 2.0 (TechCrunch) ainsi que des sites plus généralistes comme Abc-Netmarketing, neteco.com, conseilsmarketing.fr et quelques blogs d’entrepreneurs tel que Loic Le Meur, Daniel Broche et Fred Cavazza.

Cliquez sur ce lien pour demander gratuitement un exemplaire :
http://www.leadshare.fr/cartographie-emarketing.html

Le mot « Emailing » deposé en tant que marque aupres de l’INPI

logo_inpi.pngC’est incroyable ! La nouvelle se repend très rapidement, merci les blogs, merci l’email !

L’INPI a accepté fin 2005 le dépôt de la marque « Emailing » de la part d’un blaster acteur de l’eMarketing et Google en a logiquement interdit l’achat en tant que mot clé.

Et ceci, contrairement à ce qu’indique leur site :

Puis-je déposer un terme générique en tant que marque ?

Une marque de fabrique, de commerce ou de service est un signe servant à distinguer les produits ou services d’une personne physique ou morale.
Son caractère distinctif s’apprécie donc au regard des produits ou services désignés et au jour du dépôt.
Dès lors, il n’est pas possible de déposer un signe qui est générique, c’est à dire un signe qui serait le nom même du produit ou du genre auquel il appartient, et qui est nécessaire ou habituel pour le désigner, que ce soit dans le langage technique ou professionnel, ou dans le langage courant (par exemple : la marque  » PAIN  » ne peut pas être déposée pour désigner du pain et des produits de boulangerie).
Une telle appropriation est impossible; elle priverait le domaine public d’un terme qui doit rester à la disposition de tous.

Pour agir, signez la pétitions contre la privatisation du terme Emailing

Autres articles sur le même sujet :

L’Emailing, le sauvageon, la vieille dame et le grand frère (MessageBusiness)

Achat du mot emailing bloqué sur Google. (PignonSurMail)

Avis de tempête juridique dans l’emailing (SnipeMail)

Non à la privatisation du terme Emailing (LunaBlog)

Bronto Software

Bronto LogoA l’Email Summit de Miami, j’ai eu l’occasion de me rendre sur le stand de Bronto Software, une compagnie basée en Caroline du nord afin de discuter de notre métier commun qu’est l’Email Marketing. J’ai aussi été invité à participer à leur jeu concours « the travelling bronto » qui consiste à photographier leur mascotte, un magnifique Bronto gonflable, dans des endroits insolite tout autour du globe !

Le concept de ce concours m’a beaucoup plu et m’a rappelé un passage du film d’Amélie Poulain. J’ai donc profité d’un passage dans le 18ème arrondissement de Paris pour photographier le Bronto dans deux célèbres endroits de Paris : devant le moulin rouge et au pied de la butte Montmartre pour participer au jeu concours.

Il se trouve que ma photo, rebaptisée « Bronto Can-Cans at the Moulin Rouge », a gagné le jeu concours et me voila doté d’un bon d’achat de 100$ chez Amazon ! J’opterais surement pour « The Quiet Revolution in Email Marketing » de Bill Nussey, le dernier livre de Seth Godin « Meatball Sundae: Is Your Marketing out of Sync? « , quelques BD de Glasbergen et pourquoi pas le dernier album de Ween !

Au passage, je vous conseille de jeter un œil aux baromètres, en live s’il vous plait, et aux whitepapers de BrontoSotware.

Spamology

Certaines personnes ont du temps. Irad Lee en a car il a passé 9 ans de sa vie à collecter 2 millions de spam pour analyser leur contenu. Il a ensuite programmé une représentation graphique des mots clés et vous propose de naviguer dans cet univers original !

Appuyiez sur (s) pour arrêter le « freeze »et bouger la souris pour naviguer.

Spamology

Voir le site Spamology