Blog

Bruno Florence dévoile sa nouvelle étude comparative des solutions emailing

guide-achat-routeurAvec pas moins de 111 solutions analysées, cette étude comparative représente l’un des plus grand travail de synthèse jamais réalisé sur le sujet. Bruno Florence et les autres auteurs de l’étude (Jordie van Rijn, Gabriele Braun et Torsten Schwarz), ont identifié plus de 350 critères fonctionnels et les ont compilé afin d’obtenir plus de 330 pages de conseil sur le choix d’une solution emailing.

Vous aider à choisir, mais selon quels critères ?

Afin de pouvoir détailler au mieux les différences de chacune des solutions analysées, les auteurs de l’étude on choisis de scinder leurs analyses en 19 catégories différentes. Parmi celle-ci, on retrouve par exemple la présence des services professionnels, les modèles de tarification, la spécificité des clients et du marché auquel la solution s’attaque, les modèles de gestion de la base de donnée, les modes de sélection et de segmentation, la gestion de contenu et de personnalisation et de nombreux autres.

L’étude révèle par exemple d’intéressantes données sur les intégrations et autres plugins les plus fréquents. Sans grand surprise, c’est Magento qui est le plus présent, avec 50% de solutions qui proposent une intégration avec la solution ecommerce. Le second du classement étant Salesforce avec 47% d’intégrations.

Dans un autre domaine, on apprendra que 22% des solutions proposent un mode Freemium (utilisation gratuite de la solution avec des fonctionnalités réduites) et que 39% gèrent les fuseaux horaires des destinataires lors de l’envoi.

Au niveau technologique, 99% des solutions sont disponibles en mode SaaS, mais que 28% des solutions proposent toujours un mode « on-premise ».

Quelle place pour la délivrabilité ?

La délivrabilité n’a bien entendu pas été oubliée dans cette étude sur les solutions emailing. Pour chaque solution, vous pourrez vérifier si elles proposent des services de conseil en délivrabilité, de combien de personnes se composent leurs équipes délivrabilité …

Avec ces informations, nous pouvons extraire de l’étude quelques constatations intéressantes sur la délivrabilité chez les routeurs :

  • Il y a en moyenne 2,7 responsables délivrabilité chez les routeurs ;
  • Le nombre maximum de responsables délivrabilité chez un routeur cité dans l’étude est 6 ;
  • Le taux d’adoption de DMARC est de seulement 78% chez les routeurs.

D’autre part, si l’on additionne l’ensemble des responsables délivrabilité des 111 routeurs cités dans l’étude, on arrive à 301. En considérant que ces routeurs représentent un proportion significative des routeurs présents dans le monde, on se rend compte que l’expert délivrabilité constitue une ressource rare. D’où l’intérêt de posséder un bon outil de surveillance de la délivrabilité.

Pour commander l’étude, rendez-vous sur le site de Florence Consultant.

Commentaires (0)

    Add a Comment